Michel Picard

Votre député de


Montarville

Michel Picard

Votre député de


Montarville

Menu

Rencontrez Michel Picard

Expert en criminalité financière, Michel est député fédéral de la circonscription de Montarville depuis 2015. Il est titulaire d’une maîtrise et d’un doctorat en sciences politiques de l’Université de Paris X ainsi que d’un diplôme de 2e cycle en administration de l’Université Laval. D’ailleurs, il s’intéresse à la sécurité et au crime financiers depuis 1995. Cet intérêt l’amène à créer et à diriger le programme spécialisé de 2e cycle – Lutte contre la criminalité financière de la Faculté d’administration de l’Université de Sherbrooke, campus de Longueuil.

Après avoir gravi les plus hauts échelons académiques, Michel s’attaque au terrain en tant qu’analyste au renseignement criminel de l’équipe intégrée de la police des marchés financiers de la Gendarmerie royale du Canada, soit celle qui a mené l’enquête dans le dossier Norbourg. Conférencier sur la scène internationale, son expertise en matière de crimes économiques est prisée par les différents médias québécois. À ce titre, il a été analyste invité à RDI Matin Week-end pour commenter les témoignages entendus à la Commission Charbonneau. Auteur de deux livres et de plusieurs articles sur le sujet, il décide de se lancer en politique apporter sa contribution aux législations en place. À cet égard, deux projets de loi ont été déposés en Chambre en février 2019. Le premier, le projet de loi C-432 modifie la Loi sur la protection des fonctionnaires divulgateurs d’actes répréhensibles et le second, projet de loi C-433, modifie la Loi sur la concurrence, le Code criminel et la Loi sur les enquêtes.

À la Chambre des communes, il siège dans le comité permanent de Sécurité publique et nationale ainsi que dans le Comité permanent de l’Accès à l’information, de la protection des renseignements personnels et de l’éthique. Il est également président du caucus libéral pour le Québec à Ottawa où il offre un espace pour trouver des solutions aux enjeux relatifs au Québec.

Michel entretien une passion pour l’Allemagne depuis longtemps et décide donc de s’impliquer davantage à fortifier les relations diplomatiques entre ces deux pays en assumant le rôle de Président du groupe interparlementaire Canada-Allemagne.

Impliqué dans sa communauté, le député de Montarville travaille sur plusieurs importants dossiers, dont le champ de tir de la Défense Nationale et la création de logements sociaux. Il ne manque aucune occasion pour favoriser une proximité entre le gouvernement fédéral et les citoyens de la circonscription, en invitant différents ministères à venir rencontrer les Montarvillois. Finalement, il offre des conférences gratuites «Se prémunir contre la fraude» à ces citoyens pour les aider à mieux se protéger contre les arnaques financières de plus en plus sophistiquées.