Michel Picard

Votre député de


Montarville

Michel Picard

Votre député de


Montarville

Menu

Sécurité des collectivités à risque

Le Programme de financement des projets d’infrastructure de sécurité pour les collectivités à risque a été créé pour aider les collectivités qui risquent d’être la cible de crimes motivés par la haine à améliorer leurs infrastructures de sécurité, ce qui contribue à faire du Canada un lieu plus sécuritaire pour tous les Canadiens.

Le financement est destiné aux organismes sans but lucratif liés à une collectivité à risque d’être victimes de crimes motivés par la haine. Les fonds aident à assumer les dépenses liées à l’amélioration de l’infrastructure de sécurité dans des lieux de culte, les établissements d’enseignement reconnus par les provinces et territoires, et les centres communautaires.

Voici des exemples de coûts admissibles :

  • les évaluations de sécurité;
  • les coûts de travaux de construction mineurs liés au projet, comme les honoraires versés aux entrepreneurs, ainsi que les frais liés à la main-d’œuvre et à l’équipement requis pour installer l’infrastructure de sécurité;
  • l’équipement et le matériel de sécurité, notamment les systèmes d’alarme, les clôtures, les barrières, l’éclairage, les pellicules de sécurité pour les fenêtres, les systèmes de télévision en circuit fermé, les caméras, le déplacement des caméras existantes, les revêtements anti-graffiti, les détecteurs de mouvements, les panneaux et les aménagements paysagers.

Comment présenter une demande
Les organisations intéressées doivent remplir une demande de financement des projets d’infrastructure de sécurité pour les collectivités à risque. Des informations détaillées et des formulaires sont accessibles dans la trousse de demande ci-dessous :

Les demandes dûment remplies doivent être transmises au Centre national de prévention du crime par voie électronique à l’adresse ps.sip-pfpis.sp@canada.ca.