Michel Picard

Votre député de


Montarville

Michel Picard

Votre député de


Montarville

Menu

Des meilleures règles d’évaluation environnementale

Depuis 2016, nous travaillons à examiner et moderniser les processus d’évaluation environnementale et de réglementation pour rétablir la confiance du public, moderniser l’Office national de l’Énergie et rétablir les protections qui ont été perdues à la Loi sur les Pêches et à Loi sur la protection de la navigation. Notre objectif est de protéger l’environnement et instaurer des balises modernes, appuyer la réconciliation avec les peuples autochtones et s’assurer que les bons projets aillent de l’avant pour que nos ressources se rendent aux marchés de façon durable, tout en respectant la compétence des provinces.

Nous préparons la mise en place de meilleures règles qui :

  • protégeront l’environnement, les poissons et les voies navigables de notre pays;
  • permettront de rétablir la confiance de la population et de respecter les droits des Autochtones;
  • renforceront notre économie et favoriseront les investissements.

De meilleures règles permettraient de protéger l’environnement, de veiller à ce que les bons projets puissent aller de l’avant et de créer de nouveaux emplois et de nouvelles occasions économiques pour la classe moyenne, et ceux et celles qui travaillent fort pour en faire partie. Grâce à de meilleures règles pour les grands projets (par exemple, les projets miniers, les projets de pipeline et les projets hydroélectriques), nous pourrons protéger l’environnement et les collectivités, favoriser la croissance économique et faire avancer le processus de réconciliation avec les peuples autochtones.

Des réformes antérieures aux lois et règlements environnementaux ont miné la confiance du public. Elles ont été instaurées sans égard à la science et ont exposé l’environnement, les poissons, les voies navigables et les collectivités à des risques. Nous travaillons à corriger la façon dont nous mesurons les impacts potentiels des grands projets, par exemple les projets miniers, les projets de pipeline et les projets hydroélectriques.

De meilleures règles contribueront à des examens de projet opportuns et prévisibles, et favoriseront les investissements dans le secteur des ressources naturelles du Canada. L’environnement et l’économie vont de pair. De meilleures règles permettront de rétablir la confiance en la capacité du gouvernement de protéger l’environnement et feront en sorte que les bons projets puissent aller de l’avant de manière responsable et transparente, et en temps opportun.

Ces meilleures règles sont le fruit de 14 mois de consultations auprès des provinces et des territoires, des peuples autochtones, des entreprises, des groupes environnementaux et des Canadiens, partout au pays.