Michel Picard

Votre député de


Montarville

Michel Picard

Votre député de


Montarville

Menu

Bilan 2018

À chaque année qui s’installe, de nouveaux défis s’imposent. L’année 2018 n’a pas fait exception. Pour le député fédéral de Montarville, Michel Picard, elle fut porteuse de belles rencontres, d’apprentissage et de projets concrétisés.

L’année 2018 a commencé du bon pied avec les retombées positives du Gala Prix Reconnaissance Canada 150 où les exceptionnels bénévoles, artistes, entrepreneurs et élèves de Montarville ont été mis en lumière pour leur travail acharné. Elle fut marquée par plusieurs conférences afin d’apprendre comment se prémunir contre la fraude, présentées par monsieur Picard, expert en criminalité financière. De plus, cet été, une conférence portant sur le thème du tourisme chinois, fut offerte aux entrepreneurs de la région afin d’aider les entreprises locales à pallier une clientèle diversifiée. Désireux de rencontrer les citoyens afin de mieux les connaître, des tables rondes avec des entrepreneurs et des cafés-rencontres ont permis au député d’entendre les gens de la circonscription qui lui ont exprimé leurs opinions et intérêts.

Plusieurs enjeux chauds ont aussi coloré le paysage politique national, dont la rectification de plusieurs échanges commerciaux, par exemple l’Accord de Partenariat Transpacifique global et l’ALENA 2.0. L’Allocation familiale pour enfant a également été indexée, ce qui a fait en sorte que les familles montarvilloises bénéficient d’une aide à sa juste valeur. Le gouvernement a également emboîté le pas au Québec en imposant une taxe sur le carbone aux autres provinces pour qu’elles aussi contribuent à la lutte contre les changements climatiques. De plus, une stratégie a été mise en place pour contrer la triste crise d’opioïde. Le gouvernement a également réformé le système pour les familles d’accueil d’enfants autochtones afin de favoriser la pérennité de leur culture, leur langue et leurs mœurs. Signalons également que le cannabis a été réglementé afin de s’attaquer au crime organisé et de tenter d’enlever ce produit des mains de nos jeunes.

L’année 2019 s’annonce toute aussi chargée puisqu’il est toujours possible de faire mieux! Monsieur Picard voit l’avenir avec optimisme en entamant sous peu l’année électorale!