Michel Picard

Votre député de


Montarville

Michel Picard

Votre député de


Montarville

Menu

Accueillir les survivants de Daech

Conformément à sa tradition humanitaire, le gouvernement du Canada fournit de l’aide aux personnes dans le besoin. Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada est déterminé à apporter son soutien à des femmes et des enfants yézidis vulnérables ainsi qu’à d’autres survivants de Daech, et à prendre le temps nécessaire pour bien faire les choses. D’ici la fin de 2017, le Canada accueillera environ 1 200 femmes et enfants yézidis vulnérables ainsi que d’autres survivants de Daech accompagnés des membres de leur famille.

Le Canada apporte du soutien en fonction de la vulnérabilité des gens, et non de leur religion ou de leur origine ethnique uniquement. C’est pourquoi le programme du Canada aidera des femmes et des enfants yézidis vulnérables ainsi que d’autres survivants de Daech. Les yézidis pourront figurer au premier plan, puisqu’ils ont subi de la violence particulièrement brutale aux mains de Daech. Ces personnes ont vécu de graves traumatismes et, par conséquent, pour s’assurer qu’elles disposeront à leur arrivée de services d’établissement adéquats pour répondre à leurs besoins particulièrement pressants, la collectivité de l’établissement au Canada se prête actuellement à un exercice de coordination. Nous collaborons avec le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) pour identifier les femmes et les enfants yézidis vulnérables ainsi que d’autres survivants de Daech et des membres de leur famille qui se trouvent à l’extérieur comme à l’intérieur de l’Iraq. Entre le 25 octobre 2016 et le 22 février 2017, soit la date butoir qui a été établie dans une motion adoptée par la Chambre des communes, le Canada aura accueilli près de 400 survivants de Daech à titre de réfugiés pris en charge par le gouvernement.

L’ampleur de l’initiative canadienne est comparable à celle de l’opération allemande, qui a permis, malgré un environnement opérationnel complexe et la nécessité d’avoir des services de soutien spécialisés en place avant l’arrivée des réfugiés, de faire entrer en un an en Allemagne un peu plus de 1 000 femmes et filles vulnérables du nord de l’Iraq. Outre les 1 200 réfugiés pris en charge par le gouvernement que le Canada accueillera, nous facilitons également le parrainage privé des personnes appartenant à ce groupe vulnérable. Davantage de yézidis et d’autres survivants de Daech arriveront au Canada à titre de réfugiés parrainés par le secteur privé.

Des personnes résidant à l’extérieur de l’Iraq – au Liban et en Turquie – et enregistrées auprès du HCR ont été recommandées au Canada. La plupart de ces personnes seront au Canada d’ici le 22 février 2017.